Concertation des usagers de l’eau autour des volumes prélevables pour assurer la pérennité de la ressource

Concertation des usagers de l’eau autour des volumes prélevables pour assurer la pérennité de la ressource
01/12/2017

DES ATELIERS DE CONCERTATION POUR UNE GESTION PARTAGEE DE LA RESSOURCE EN EAU
Le 21 Septembre à Moidieu-Détourbe, puis le 14 Novembre à Luzinay, le Syndicat Rivières des 4 Vallées organisait des ateliers de concertation avec les usagers de la ressource en eau du territoire. Ces réunions ont rassemblé les gestionnaires de réseaux d’eau potable, les industriels, ainsi que les irrigants présents sur le bassin-versant des 4 vallées, pour élaborer le Plan de Gestion de la Ressource en Eau (PGRE). Il s’agit d’un outil de gestion et de partage de l’eau qui regroupe les décisions et actions qui doivent être mises en place sur le territoire. Il doit permettre de garantir une quantité suffisante d’eau dans les eaux de surface ou dans les nappes souterraines, pour obtenir un équilibre entre la disponibilité de la ressource et les prélèvements réalisés sur celles-ci. Le PGRE a pour vocation d’éviter les situations de crise de l’eau (arrêtés sécheresse et restrictions) et assurer aux usagers préleveurs du territoire, la durabilité de leur activité.

La concertation a permis de définir un scénario de partage de l’eau par secteur et par usage, en fonction des besoins et des possibilités. Un programme d’action, visant à réduire ou optimiser les prélèvements a également été co-construit.
Ce document devrait être validé au cours du 1er trimestre 2018.

ARRETE SECHERESSE, LA NECESSITE D’UNE GESTION EFFICACE
Depuis le 18 juillet 2017, le département de l’Isère, est entré en situation d’alerte sécheresse, situation prolongée récemment jusqu’au 31 décembre 2017. Cette décision fait suite à un constat global d’une diminution des débits et du niveau des nappes. Des mesures restrictives sont mises en place pour pallier ce déficit. Le PGRE fait partie des outils visant à diminuer les sollicitations et favoriser un partage équilibré de la ressource pour empêcher les situations de « crise de l’eau ».

Retour à toutes les actualités