Enquête et reportage sur les pratiques de jardinage

Enquête et reportage sur les pratiques de jardinage
01/06/2016

10 communes du bassin versant ont été sélectionnées par le Syndicat Rivières des 4 Vallées pour la mise en œuvre de la démarche « jardiner autrement » : une opération de recensement des pratiques et de sensibilisation des jardiniers amateurs pour une transition réussie vers le 0 pesticide.

Zéro pesticide : une démarche globale
Les communes sélectionnées ont été retenues pour leurs engagements en matière de préservation de la ressource en eau et parce que la démarche zéro pesticide pour l’entretien des espaces communaux, qui sera rendue obligatoire en janvier 2017, y est d’ores et déjà engagée. Pour inscrire cette démarche dans un projet global, les habitants doivent également être impliqués. D’autant plus que l’interdiction définitive d’utilisation des pesticides dans les jardins privés est, quant à elle, prévue pour 2019.

Contrat de Rivière des 4 Vallées : réduire les pollutions
L’impact des jardiniers amateurs sur les milieux aquatiques et la qualité de l’eau n’est pas neutre. En effet, si les surfaces concernées peuvent sembler bien plus restreintes que celles utilisées à des fins agricoles, la concentration des produits chimiques utilisés y est plus élevée et la formation des utilisateurs bien moins importante. Dans le cadre du Contrat de rivière, en particulier sur le volet de gestion des pollutions, le Syndicat Rivières des 4 Vallées s’est engagé à mettre en œuvre des actions pour réduire les pollutions agricoles et non agricoles. La démarche «jardiner autrement», proposée par l’association d’éducation à l’environnement Naturama et pilotée par le Syndicat est une des actions menées pour répondre à cet objectif. A ce titre une partie de l’opération est financée par L’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée-Corse. L’autre partie est prise en charge par la Fondation « Terre d’Initiatives Solidaires » (Lyonnaise des Eaux) qui soutient des projets locaux en faveur de la qualité de l’eau.

Jardiner autrement : déroulement de l’opération

De début juin à mi-juillet, des collaborateurs de l’association Naturama viendront à la rencontre des jardiniers amateurs pour échanger sur leurs pratiques et recenser les trucs et astuces pour jardiner au naturel. L’objectif est d’amener les jardiniers amateurs à réfléchir sur leurs pratiques et leur consommation en produits phytosanitaires afin d’améliorer la qualité des milieux aquatiques.
Cette opération donnera naissance à un reportage filmé (sous réserve d’un accord par les participants) et à un guide sur le jardinage écologique, adapté au territoire des 4 Vallées, qui sera remis à l’occasion d’une soirée de présentation des résultats.
L’année suivante, des formations seront menées auprès des jardiniers amateurs afin d’aller plus loin dans la démarche et d’entretenir le réseau des jardiniers respectueux de l’environnement.

Retour à toutes les actualités