L’entretien de la végétation des cours d’eau par les propriétaires riverains

L’entretien de la végétation des cours d’eau par les propriétaires riverains
30/05/2016

L’entretien de la végétation des cours d’eau par les propriétaires riverains

La végétation des cours d’eau, appelée ripisylve, est un élément essentiel au bon fonctionnement de l’écosystème aquatique. Elle assure de multiples fonctions :
- protection et stabilisation des berges,
- régulation des crues par dissipation de l’énergie du courant,
- autoépuration des eaux,
- régulation des températures,
- création d’habitat et de nourriture pour les espèces terrestres et aquatiques.

Selon l’article L215-2 du Code de l’Environnement, « le lit des cours d’eau non-domaniaux appartient aux propriétaires des deux rives […] chacun d’eux a la propriété de la moitié du lit ».
Cela induit des droits mais aussi des devoirs : entretenir et protéger les berges, maintenir le cours d’eau dans son profil d’équilibre, permettre l’écoulement naturel des eaux et contribuer à son bon état écologique…

Afin de faire connaître les bonnes pratiques à mettre en œuvre pour entretenir sa ripisylve, le Syndicat Rivières des 4 Vallées à fait éditer en 2016 un petit guide à l’attention des propriétaires riverains. Il est disponible en mairie, pour les communes du bassin versant ainsi qu’au Syndicat Rivières des 4 Vallées.

Retour à toutes les actualités