Une journée au bord de la rivière - animations scolaires à Eyzin-Pinet

Une journée au bord de la rivière - animations scolaires à Eyzin-Pinet
07/06/2017

Pour accompagner la démarche de construction participative du projet de restauration de la Gère à Eyzin-Pinet, le Syndicat Rivières des 4 Vallées a mené deux animations auprès des scolaires de l’école d’Eyzin-Pinet ces lundi 29 et mardi 30 mai 2017.

Dans le secteur d’Eyzin-Pinet, la Gère a naturellement tendance à s’équilibrer via la formation de méandres. Historiquement, des ouvrages tels que les enrochements de berges ou les digues ont été installés dans le but de protéger les enjeux agricoles présents. Bien que nécessaires sur le moment, ces réalisation entraînent, à terme, des altérations pour la rivière et également pour les biens et les personnes.

Dans le cadre de son Contrat de rivière, le Syndicat Rivières des 4 Vallées prévoit de restaurer la morphologie de la Gère en redonnant de l’espace au lit de la rivière pour ainsi en améliorer son fonctionnement naturel, assurer une meilleure connectivité avec sa zone humide et limiter le risque d’inondation pour la population riveraine. Ce projet de restauration est élaboré en concertation avec l’ensemble des acteurs concernés, que ce soit les propriétaires riverains, les exploitants ou les représentants institutionnels. Pour cela, le Syndicat met en place un processus participatif pour intégrer l’avis des parties prenantes dès la phase d’avant-projet.

Pour accompagner cette démarche de construction participative, le Syndicat a mené des animations auprès des scolaires de l’école d’Eyzin-Pinet. Ces lundi 29 et mardi 30 mai, les 51 élèves des classes de CP et CM1 se sont plongés dans les méandres de la rivière de leur village, la Gère, pour apprendre et comprendre tous ses secrets.
Les deux journées étaient consacrées dans un premier temps au développement de l’imaginaire et de la créativité au travers de lectures de contes et de mythes, puis d’ateliers d’écriture et de bricolage artistique, leur permettant de concevoir l’eau et la rivière sous l’angle de la symbolique. Dans un second temps, des notions théoriques et techniques leur ont été apportées, telles-que la ripisylve, les méandres, les embâcles, ou les caches à poissons.

Une sortie sur le terrain, au bord de la Gère, a ensuite été organisée, afin de mettre en pratique les notions abordées en classe.

Des activités extérieures ont été menées avec les deux classes, leur permettant de regarder, écouter et découvrir toutes les particularités qui font d’une rivière ce qu’elle est. Au programme, une lecture de paysage était prévue, dans le but de replacer les termes qu’ils avaient appris en classe. Ensuite ils ont pu observer la faune et la flore à l’aide de boîtes-loupes et découvrir de nouveaux insectes, crustacés ou arachnides. Une expérience pour relever la qualité chimique de l’eau a ensuite été effectuée, ainsi ils ont pu examiner la qualité de la Gère en termes de pH et polluants.

Ces journées de sensibilisation ont été un succès et les enfants se sont montrés très intéressés par ces découvertes ; nombre d’entre eux connaissent maintenant la Gère comme leur poche !

D'autres animations seront effectuées prochainement avec les écoles des communes concernées par les projets de restauration.

Retour à toutes les actualités