Présentation


Qu’est-ce qu’un bassin versant ?

Un bassin versant est un espace géographique délimité par des lignes de crêtes (ou lignes de partage des eaux) et irrigué par un même réseau hydrographique (une rivière, avec tous ses affluents et tous ses cours d'eau). Dans cette portion de territoire toutes les eaux de pluie ou de ruissellement suivent, du fait du relief, une pente naturelle et se concentrent vers un même point de sortie appelé : exutoire.

Cette notion de bassin versant est très importante dans la gestion de l’eau. C’est un principe de cohérence car les actions en amont se répercutent en aval et la multiplication de petites perturbations peut entraîner de grandes dégradations sur l’ensemble du bassin versant .

Carte d’identité

  • Le bassin versant des 4 vallées s'étend sur une superficie de 460 km2

  • Les 4 rivières principales sont : La Gère, la Véga, la Gervonde-Ambalon-Vésonne et la Sévenne (200 km prioritaires).

  • 82 278 habitants (données 2015). La majorité de la population se situe à l’aval, au niveau des communes de Vienne et de Pont-Evêque représentant plus de 45% de la population. Les communes de la partie amont et intermédiaire du bassin sont plus rurales avec des densités de population plus faibles.

  • Communes adhérentes : 29 (Artas, Beauvoir-de-Marc, Charantonnay, Châtonnay, Chuzelles, Culin, Diémoz, Estrablin, Eyzin-Pinet, Jardin, Lieudieu, Luzinay, Meyrieux-les-Etangs, Meyssiez, Moidieu-Détourbe, Oytier-Saint-Oblas, Pont-Evêque, Royas, Sainte-Anne-sur-Gervonde, Saint-Georges-d’Espéranche, Saint-Jean-de-Bournay, Saint-Just-Chaleyssin, Saint-Sorlin-de-Vienne, Savas-Mépin, Septème, Serpaize, Vienne, Villeneuve-de-Marc, Villette-de-Vienne).

  • EPCI : 3 (ViennAgglo, Bièvre Isère Communauté, Communauté de Communes des Collines du Nord Dauphiné).

     

    Communauté d'Agglomération et de Communes Nombre de communes membres Nombre d'habitants dans ces communes Communes présentes sur le bassin versant des 4 vallées
    ViennAgglo 18 dont 12 sur le bassin versant 55 137 Chuzelles, Estrablin...
    Bièvre Isère Communauté 55 dont 12 sur le bassin versant 15 040 Artas, ...
    CC des Collines du Nord Dauphiné 10 dont 5 sur le bassin versant 12 101 Charantonnay, ...

 


Description

 

 

L'unité géographique des 4 vallées du Bas Dauphiné correspond aux 4 principaux réseaux hydrographiques qui drainent ce bassin, avec, du Nord au Sud :

Le bassin de la Sévenne (22,2 km – 72 km2)
Situé au Nord du bassin, il se sépare du bassin hydrographique de l’Ozon (région de l’Est lyonnais) par les arêtes des bois vallonnés de Cornavent, de Saint-Jean, des Fauries et de Vernay jusqu’à la zone urbaine de Valencin (de 302m NGF à 361m NGF). Au Sud, il se sépare du bassin de la Véga par le plateau allant des points hauts de la Garenne (331m NGF) à la Tour de Mons (327m NGF). La Sévenne présente un bassin superficiel indépendant de celui de la Gère et conflue avec le Rhône au Nord de Vienne au lieu-dit d’Estressin.
Le bassin de la Véga (18,0 km – 85 km2)
Il se sépare du bassin de la Bourbre, situé à l’Est, par une ligne de crête composée de plusieurs points hauts (Ponas à 338m NGF, Beau Soleil à 371m NGF, La Roche à 414m NGF, Verday à 444m NGF). Au Sud, il se distingue des bassins du Charavoux puis de la Vésonne par les collines de la Croix Mayet, et des Bois du Four et de Chapulay. La Véga reçoit la majorité de ses affluents dans la plaine amont entre Septème et Oytier-St-Oblas, puis le Baraton au niveau de Pont-Evêque. Elle conflue avec la Gère dans un passage plus encaissé à la limite entre Pont-Evêque et Vienne.
Le bassin de la Vésonne-Ambalon-Gervonde (14,5 km - 180 km2)
Il se sépare du bassin de la Bourbre, en particulier des bassins des affluents du Combaloup et de l’Agny, par la ligne de crête formée par les points hauts du Mollard d’Aillat (516m NGF), de Jacquemetière (525m NGF), du Bois de Cancarot (464m NGF), du Point Pignière (511m NGF), de la Forêt du Maure (612m NGF) jusqu’au plateau de Bonnevaux. Au Sud les vallées de l’Ambalon et de la Gère sont séparées par une ligne de crête bien marquée par les collines du Vernéon (463m NGF), du Moussey (468m NGF) et du Bussin (368m NGF). La Vésonne conflue avec la Gère en aval, dans la plaine en amont de Pont-Evêque.
Le bassin de la Gère (36,5 km - 117 km2)
Il part du plateau de Bonnevaux à l’Est. Au Sud, les collines de la Forêt Domaniale des Blaches, puis des Révolets constituent la limite avec le bassin de la Varèze. En aval, après un passage large en plaine agricole, le lit majeur de la Gère se restreint au niveau de Pont-Evêque et de Vienne jusqu’à la confluence avec le Rhône.